Les cœurs des amoureux savent battre à l'unisson, les boissons light faciliteraient le diabète chez les femmes... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Lorsque deux amoureux se regardent, leurs battements cardiaques se synchronisent.
Lorsque deux amoureux se regardent, leurs battements cardiaques se synchronisent.
©DR

Atlantico santé

Les cœurs des amoureux savent battre à l'unisson, les boissons light faciliteraient le diabète chez les femmes...

Et aussi : cancer, un virus modifié suscite l'espoir d'un nouveau traitement.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Les cœurs des amoureux savent battre à l'unisson

En cette Saint-Valentin, nous ne pouvions pas ne pas vous parler d’une belle histoire de cœurs. Lorsque deux amoureux se regardent, leurs battements cardiaques se synchronisent et résonnent à l’unisson. Une nouvelle preuve que l’amour n’est pas qu’un partage d’émotions mais aussi de physiologie…

Depuis des siècles, le cœur est devenu le symbole de l’amour. Durant l’Antiquité, on pensait même qu’il était le siège des émotions, sûrement parce qu’il se mettait à s’emballer face à l’être aimé. Mais si longtemps l’amour a été résumé aux sentiments, des recherches plus récentes ont révélé quelques-uns des soubassements physiologiques.

Lire la suite sur Futura Sciences

Alzheimer : le nombre de cas devrait tripler en 40 ans

La maladie d’Alzheimer, principale cause de démence à travers le monde, risque de devenir un fléau plus important encore. Selon les estimations, le nombre de cas devrait tripler d'ici 2050. Une donnée inquiétante quand on ne peut, à l’heure actuelle, que ralentir partiellement l’évolution de la neurodégénérescence…

Selon un travail publié dans Neurology, le nombre de patients souffrant de la maladie d’Alzheimer devrait tripler d’ici 2050 aux États-Unis. Actuellement, ce pays compte 4,7 millions de cas. Contre près de 14 millions en 2040. Pour Jennifer Weuve, de la faculté de médecine Rush, à Chicago, « cette augmentation de l’incidence s’explique simplement par le vieillissement de la population ». Autant dire que la France sera elle aussi touchée par ce fardeau. « Nos sociétés développées sont aujourd’hui confrontées à l’accroissement des démences. Ce qui pose un problème important pour nos systèmes sociaux. »

Lire la suite sur Futura Sciences

Cancer : un virus modifié suscite l'espoir d'un nouveau traitement

Un virus génétiquement modifié pour cibler les cellules tumorales vient de montrer qu’il augmentait significativement l’espérance de vie de patients en phase terminale du cancer du foie. Nommé Pexa-Vec et testé également pour d’autres cancers, il semblerait là encore plutôt efficace. Si tout se passe bien, il pourrait être proposé d’ici 5 ans.

Malgré trente années de progrès significatifs dans la lutte contre le cancer, médecins et chercheurs demeurent le plus souvent incapables de venir à bout des tumeurs solides une fois qu’elles forment des métastases. Les thérapies proposées permettent seulement de prolonger quelque temps la vie des patients.

Lire la suite sur Futura Sciences

Les boissons light faciliteraient le diabète de type 2 chez les femmes

Selon des chercheurs de l’Inserm, les sodas « light » exposeraient les femmes à un risque de diabète de type 2 plus élevé que les autres boissons sucrées. Le point sur une étude qui devrait faire du bruit, et qui va à l’encontre des résultats d’une enquête récente sur les édulcorants qui concluait à un effet positif pour les diabétiques.

La consommation régulière de boissons allégées est-elle associée à un risque de développer un diabète de type 2 ? Pour les chercheurs français de l’Inserm qui ont réalisé une étude auprès de 66.000 femmes, la réponse est oui. De plus, pour la première fois, ils mettent en évidence que ce risque serait encore plus élevé avec le light qu’avec les autres boissons sucrées.

Lire la suite sur Futura Sciences

Une unique protéine pourrait-elle soigner cancers, Alzheimer et infections ?

Un remède miracle ? Des chercheurs américains ont montré qu’une protéine, appelée Tat-bécline 1, stimule un mécanisme cellulaire qui préserverait d’un spectre très large de pathologies, allant des cancers aux infections en passant par les maladies neurodégénératives… Une piste à creuser absolument !

Un pour tous, tous pour un. Cette formule célèbre des mousquetaires d’Alexandre Dumas père pourrait s’appliquer à un éventuel médicament potentiellement capable de prévenir (et pourquoi pas de traiter) une large gamme de maladies parmi les plus terribles rencontrées par l’espèce humaine. Rien que cela...

Lire la suite sur Futura Sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !