Comment maîtriser la coordination des motifs dans vos tenues : les deux premières règles à connaître et à mémoriser | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Style de vie
Maîtriser la coordination des motifs, tout un art.
Maîtriser la coordination des motifs, tout un art.
©

Atlantico Chic

Comment maîtriser la coordination des motifs dans vos tenues : les deux premières règles à connaître et à mémoriser

Hugo Jacomet, blogueur star de l’élégance parisienne continue son étude des fondamentaux de l’élégance masculine. Aujourd’hui, deux règles simples pour coordonner les motifs. Indispensable.

Hugo Jacomet

Hugo Jacomet

Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.

Voir la bio »

Nous pouvons désormais affirmer que les costumes masculins sont de moins en moins ennuyeux et que de plus en plus d’hommes libèrent enfin leur créativité et leur "flair" vestimentaire.

Apprendre les quelques règles fondamentales pour coordonner les motifs (rayures, carreaux, pois) est assez simple et permettra de "réveiller" quasiment n’importe quel costume. C’est sans doute l’une des premières choses à connaître si vous souhaitez vraiment développer votre style personnel.

Petit rappel des deux règles fondamentales et communément acceptées (même si la seconde peut être discutée et dépassée).

Règle numéro 1 : si vous utilisez des motifs similaires dans votre tenue (par exemple une veste et une chemise à carreaux, ou une chemise et cravate à rayures), veillez à utiliser des échelles différentes.

Dans l’exemple ci-dessous cette règle est parfaitement respectée : la veste, la chemise et la pochette sont toutes à carreaux, mais d’échelles différentes. Il en résulte une très  elle tenue, très agréable et élégante.

Règle numéro 2 : si vous utilisez en revanche des motifs différents dans votre tenue (des carreaux, des pois,  des rayures), veillez au contraire à utiliser des échelles similaires.

Sur la photo ci-dessus, nous voyons comment les motifs différents de la chemise, de la cravate et de la pochette présentent la même échelle.

Cette seconde règle, qui fonctionne quasiment à tous les coups, peut cependant être dépassée en utilisant différentes échelles. La chemise ci-dessus pourrait ainsi très bien fonctionner également avec un motif de cravate plus grand.

Cependant si vous découvrez le monde de l’élégance personnelle, je vous conseille vivement de mémoriser et d’utiliser ces deux formules très simples pour mélanger les motifs.

Vous serez en mesure de libérer plus facilement votre créativité et d’obtenir d’excellents résultats sans prendre de risques.

A utiliser – surtout – sans modération !

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !