Xavier Bertrand opposé à la vaccination par tranches d'âge, et favorable à la priorité des 15 millions de Français les plus fragiles | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Xavier Bertrand
Xavier Bertrand
©Capture d'écran BFMTV

Coronavirus

Xavier Bertrand opposé à la vaccination par tranches d'âge, et favorable à la priorité des 15 millions de Français les plus fragiles

Selon le président des Hauts de France, ensuite il faudrait traiter les plus exposés : enseignant, chauffeur de taxi, caissière.

"Je pense qu'il est temps aujourd'hui que l'on arrête de dire que l'on vaccine par tranche d'âge, la priorité ce sont les 15 millions de Français qui sont les plus fragiles" a déclaré ce matin sur RMC/BFMTV, Xavier Bertrand, qui fut ministre de la Santé

"Je vois à chaque fois qu'on nous promet une accélération (...) il y a des centres qui n'ont pas les doses de vaccin nécessaires."  ajoute Bertrand "Dire aujourd'hui on vaccine les plus de 55 ans, c'est un écran de fumée... La question centrale c'est: combien de doses supplémentaires auront-nous ce mois-ci ?'"

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !