Union européenne : le chômage a diminué, à 10,2% en juillet | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Union européenne : le chômage a diminué, à 10,2% en juillet
©

Amélioration

Union européenne : le chômage a diminué, à 10,2% en juillet

Comparé à juillet 2013, le chômage a reculé de 1,634 million de personnes dans l'Europe des 28 et de 725 000 dans la zone euro, a annoncé ce vendredi 29 août Eurostat.

En juillet, l'Union européenne comptait 24 850 millions de chômeurs dans l'ensemble de ses 28 pays, a annoncé ce vendredi 29 août Eurostat, l'office statistique de l’Union européenne. Aussi, le taux de chômage au sein de l'UE est-il de 10,2% contre 11,5% dans les 18 pays de la zone euro, qui comptent 18,409 millions de chômeurs. Par rapport à juin 2014, le nombre de chômeurs a diminué de 41 000 dans l’Europe des 28 tandis que le chiffre est resté quasi-stable dans la zone euro.Comparé à juillet 2013, le chômage a reculé de 1,634 million de personnes dans l’UE28 et de 725 000 dans la zone euro. En juillet 2013, le taux de chômage était de 10,9% dans l'UE 28 et de 11,9% dans la zone euro.

Par ailleurs, c'est en Allemagne et en Autriche que les taux de chômage sont les plus faibles (4,9 chacun) et en Grèce (27,2% en mai 2014) et en Espagne (24,5%) qu'ils sont les plus élevés. Depuis juillet 2013, le taux de chômage a baissé dans 22 des 28 États membres, augmenté dans 3 autres et est resté stable dans les 3 derniers. Les baisses les plus importantes ont eu lieu en Hongrie (de 10,4% à 8,1% entre juin 2013 et juin 2014), au Portugal (de 16,3% à 14,0%), en Croatie (de 18,1% à 16,2%), en Espagne (de 26,2% à 24,5%) et en Irlande (de 13,1% à 11,5%). Les rares hausses ont été observées en Finlande (de 8,1% à 8,7%), en Italie (de 12,1% à 12,6%) et au Luxembourg (de 5,9% à 6,3%).

Mais si la situation s'améliore, elle est toutefois bien loin de celle des Etats-Unis où le taux de chômage s'est établi à 6,2% en juillet (après 6,1% en juin), en baisse par rapport au 7,3% de juillet 2013. 

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !