Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
©LOIC VENANCE / AFP

Ripou

Un policier parisien accusé d'être complice d'un trafic portant sur une centaine de voitures volées

L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) enquête, quinze personnes placées en garde à vue

Plus d’une centaine de voitures ont été revendues frauduleusement avec la complicité d’un policier, qui les a fait sortir des fichiers des véhicules volés. L’IGPN enquête sur ce trafic d’une ampleur rare selon Le Parisien.

Plus de 20 véhicules ont « mystérieusement disparu des fichiers de la police » depuis le début de l’année 2020 avant et d'être remis en circulation frauduleusement.

Certains véhicules valaient plus de 20 000 euros. Une centaine de voitures seraient concernées depuis 2017. Le préjudice dépasse les 3 millions d’euros.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !