Un cœur artificiel a été installé sur un troisième patient à Paris | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Un cœur artificiel a été installé sur un troisième patient à Paris
©

Exploit

Un cœur artificiel a été installé sur un troisième patient à Paris

L'équipe du Pr Alain Carpentier a opéré un nouveau malade, il y a 15 jours.

Un troisième cœur artificiel Carmat a été implanté, il y a 15 jours, à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris, selon une information du Figaro. "Le patient est réveillé, il parle, il va au fauteuil. Il est sous surveillance très étroite comme l'exige son état" explique Daniel Duveau, un des chirurgiens qui se sont occupés de l'opération. "L'évolution nous paraît sur de bons rails."

C'est la troisième greffe à  être réalisée sur les quatre prévues par l'équipe médicale. Le premier patient, un homme de 76 ans, avait survécu pendant 74 jours soit bien mieux que ce qui était attendu mais le cœur avait lâché probablement en raison d'un problème électronique. Le deuxième, opéré il y a 9 mois, serait en très bonne santé mais les informations sur l'état médical des patients sont transmises au compte-gouttes. Le journal Libération expliquait d'ailleurs que le deuxième malade avait dû être hospitalisé de nouveau.

Le Carmat est le premier cœur artificiel et a été implanté sur des patients dont le pronostic était sans espoir. Après le quatrième patient, il faudra une seconde phase de tests avant d'envisager une commercialisation. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !