Tuerie de Bruxelles : l'audience de Mehdi Nemmouche renvoyée au 12 juin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Tuerie de Bruxelles : l'audience de Mehdi Nemmouche renvoyée au 12 juin
©

Jugement

Tuerie de Bruxelles : l'audience de Mehdi Nemmouche renvoyée au 12 juin

Par ailleurs, le principal suspect de l'attentat au Musée juif de Bruxelles, a confirmé ce jeudi 5 juin, devant la justice, son refus d'être extradé en Belgique. Il veut être jugé en France.

Mehdi Nemmouche, soupçonné d'être le tueur du Musée juif de Bruxelles, a confirmé ce jeudi 5 juin devant la justice son refus d'être extradé en Belgique. Il veut être jugé en France "d'abord parce qu'il est Français et qu'il est en France", a déclaré son avocat Apolin Pepieze. Par ailleurs, l'audience a été renvoyée au 12 juin à sa demande. "Nous souhaitons un renvoi, pour mieux préparer nos arguments", a annoncé Me Apolin Pepieze devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Versailles. "Je suis solidaire", a pour sa part déclaré Mehdi Nemmouche, Franco-Algérien de 29 ans, qui s'exprimait pour la première fois en public depuis son arrestation vendredi 30 mai à Marseille.

Entendu depuis au siège de la DGSI à Levallois-Perret, le jeune homme est arrivé à Versailles, dans les Yvelines, jeudi 4 juin. Un magistrat du parquet général de la cour d'appel lui a alors fait part du mandat d’arrêt européen délivré à son encontre par la Belgique. Medhi Nemmouche a refusé sa remise aux autorités belges. Un conseiller de la cour d'appel lui a ensuite notifié son placement en détention provisoire. Le suspect a alors quitté Versailles pour être conduit à la maison d'arrêt de Bois d'Arcy. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !