Le prix des terres rares s'envole | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le prix des terres rares s'envole
©

Avenir

Le prix des terres rares s'envole

Spéculation sur ces éléments mineraux utilisés par l'industrie high tech.

Le prix de certaines terres a plus que doublé en deux ou trois semaines. Depuis le 25 mai les hausses vont de 74 à 180% pour ces éléments minéraux qui servent pour les disques durs, les écrans LCD, les panneaux solaires etc... Et c'est la Chine  qui domine 95% de la production mondiale de terres rares.

Le Financial Times donne l'exemple du terbium (utilisé dans les voitures électriques, ou les tubes fluorescents) qui a augmenté de 128% depuis fin mai, passant de de 8 750 à 20 000 Yuan le kilo (soit 3 000 $).

Or la Chine a mis en place des quotas, et réduit ses exportations de plus de 30%. Tous les pays sont donc concernés par la guerre qui commence pour faire face à l'approvisionnement. En France, en janvier dernier, Eric Besson a d'ailleurs annoncé la création d'un comité pour les métaux stratégiques (COMES).

L'agence Bloomberg évoque un doublement des terres rares utilisées pour les lasers et les écrans de TV à plasma comme le dysprosium qui est passé de 700 $ le kilo à 1 470 $. 

dysprosium

Lu dans le Financial Times

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !