Sevran : deux fillettes piquées dans la cour d'école par une seringue | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Cinq autres seringues ont été découvertes à proximité directe de l'établissement.
Cinq autres seringues ont été découvertes à proximité directe de l'établissement.
©Charles Platiau / Reuters

Accident

Sevran : deux fillettes piquées dans la cour d'école par une seringue

Elles ont été rapidement transportées à l’hôpital, car la seringue contenait encore du liquide.

Ce mardi 16 avril, deux fillettes de CP ont été transportées à l'hôpital pour des examens après avoir été piquées par une seringue dans la cours de l'école Emile-Zola de Sevran en Seine-Saint-Denis. Elles ont été rapidement conduites à l'hôpital, et ne présentent pas les symptômes d'une prise de stupéfiants.

Vers midi, "on a envoyé les enfants à la cantine", raconte un membre de l'encadrement de cette école. "C'est à ce moment-là que des CP ont attrapé la seringue. Des grands les ont vus courir. Ils leur ont dit de la lâcher par terre", explique-t-il.

Quatre enfants ont manipulé la seringue, avant d'être pris en charge par les pompiers. Selon l’inspection académique, des tests vont être réalisés pour tenter de déterminer au plus vite son contenu.

Cinq autres seringues ont, par ailleurs, été découvertes à proximité directe de l'établissement."C'est la troisième fois qu'on retrouve des seringues dans l'école. La première fois, c'était en septembre par des grands. La deuxième fois, une enseignante avait retrouvé un kit sur sa voiture", a raconté un membre de l'encadrement quotidien local Sud Ouest.

Lu sur Sud Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !