Réunion : alerte cyclonique orange déclenchée sur l'île | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Réunion : alerte cyclonique orange déclenchée sur l'île
©

Vive le vent, vive le vent

Réunion : alerte cyclonique orange déclenchée sur l'île

L'alerte orange est suivie de l'alerte rouge qui signale un danger imminent et entraîne l'interdiction de sortir de son domicile. L'île était en pré-alerte cyclonique depuis mardi 16h00 (13h00 à Paris).

Cela risque de souffler très fort sur l'île de la Réunion dans les heures qui viennent. La préfecture a d'ailleurs annoncé mercredi le déclenchement de l'alerte cyclonique orange à l'approche de la tempête tropicale Dumile. "La tempête tropicale modérée devrait passer au plus près de La Réunion au cours de la journée de jeudi, au stade de cyclone. En conséquence le préfet a décidé de déclencher le niveau orange du plan Orsec cyclone à compter de ce jour à 10h00" (07h00 à Paris), a indiqué la préfecture dans un communiqué.

L'alerte orange - second et avant-dernier niveau d'alerte cyclonique - indique un "danger dans les 24 heures". Elle entraîne la fermeture des écoles et des crèches (actuellement en congé en raison des vacances scolaires) mais l'activité économique continue. La population est par ailleurs invitée à faire des réserves (eau, nourriture, médicaments) et à se préparer à une évacuation éventuelle.

Le système cyclonique Dumile se situait à 650 km dans le nord de La Réunion et se dirigeait vers le sud en direction de l'île à la vitesse de 15 km/h, à 10h00 locales. Selon Météo-France, Dumile se transformera en forte tempête tropicale, puis en cyclone tropical avant son passage jeudi à proximité de l'île.

"Sa trajectoire est pour l'instant conforme aux prévisions", a indiqué Thierry Dupont, prévisionniste qui table sur un passage "au delà de 100 km" à l'ouest de l'île. "Il est pour l'heure impossible de prévoir précisément à quelle distance elle passera. Elle s'affinera au fur et à mesure de l'avancée" de la tempête, a-t-il ajouté, indiquant qu'il s'agissait d'un système de "taille assez vaste mais pas encore de grande intensité". Le météore devrait se renforcer au fur et à mesure du passage au stade de tempête forte (vents moyens de 117 km/h maximum) puis de cyclone tropical (vents moyens de 165 km/h maximum), les rafales pouvant dépasser 40% de ces valeurs, selon Météo France.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !