Régionales PACA : pour Gérard Larcher, la recomposition politique annoncée de Paris par le Premier ministre a échoué | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Gérard Larcher
Gérard Larcher
©LUDOVIC MARIN / AFP

Optimiste

Régionales PACA : pour Gérard Larcher, la recomposition politique annoncée de Paris par le Premier ministre a échoué

Et Sophie Cluzel, même si elle quittait le gouvernement ne pourrait pas être sur la liste Muselier

"La recomposition politique annoncée de Paris par le Premier ministre a échoué", a déclaré mercredi matin, sur France Info, Gérard Larcher, président Les Républicains (LR) du Sénat, au lendemain de la réunion de la commission d'investiture du parti, qui a validé le soutien à Renaud Muselier pour les élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

"Nous avons vécu une journée de la clarté, une journée positive pour Les Républicains, Renaud Muselier a notre soutien, c'est ce qu'il souhaitait, et non pas l'investiture" a précisé Gérard Larcher qui a tenu à souligner les différences entre LR et LREM : "Nous ne soutenons pas la même politique que celle conduite par le président la République et le Premier ministre en matière sécuritaire, en matière économique et financière."

Sophie Cluzel pourrait-elle figurer sur la liste de Renaud Muselier si elle démissionnait du gouvernement, comme le sous-entend Renaud Muselier mercredi ? "Non", répond Gérard Larcher.

Interrogé sur la situation en Bourgogne-Franche Comté, où un rapprochement entre le LR Gilles Platret et Debout la France se profile, Gérard Larcher s'y est dit opposé "on ne peut pas s'allier avec Debout la France tant que Debout la France n'a pas renoncé à la stratégie qui l'avait conduit en 2017 à soutenir Marine Le Pen".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !