Quand François Kalfon, membre du bureau national du PS critique la candidate Audrey Pulvar, et Jean-Luc Mélenchon | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Audrey Pulvar
Audrey Pulvar
©LOU BENOIST / AFP

Polémique

Quand François Kalfon, membre du bureau national du PS critique la candidate Audrey Pulvar, et Jean-Luc Mélenchon

Ce conseiller régional sortant en Île-de-France marque sa différence avec certains courants de gauche

À propos d'Audrey Pulvar, candidate soutenue par le PS pour les élections régionales en Île-de-France, , François Kalfon, membre du bureau national du PS ne mâche pas ses mots dans un entretien au Figaro  "Il y a eu une sorte de malentendu entre Audrey Pulvar et le Parti socialiste."

«Nous sommes la gauche du commun, et non pas une gauche qui va chercher telle communauté, telle minorité. (…) J’ai entendu beaucoup de nos électeurs socialistes qui ne se sont pas retrouvés dans cette candidature» ajoute Kalfon.

Alors qu’Audrey Pulvar participe désormais à une alliance avec Clémentine Autain (LFI), menée par Julien Bayou (EELV), pour le second tour des régionales, François Kalfon fustige aussi les prises de parole du leader des Insoumis. «M. Mélenchon est devenu un problème pour la gauche, il faut le dire clairement (...) il a versé dans le complotisme de façon tout à fait évidente et de manière assez abjecte."

Face à la présidentielle, Kalfon rejette l'idée d'une primaire au sein du PS, et soutient clairement Anne Hidalgo qui lui paraît la mieux placée.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !