Projet de loi de finances 2020 : le gouvernement prévoit ... 47 suppressions de postes de fonctionnaires | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Projet de loi de finances 2020 : le gouvernement prévoit ... 47 suppressions de postes de fonctionnaires
©Thomas SAMSON / AFP

Coupe franche

Projet de loi de finances 2020 : le gouvernement prévoit ... 47 suppressions de postes de fonctionnaires

Le gouvernement prévoit de supprimer 47 postes de fonctionnaires l'an prochain et 10 500 d'ici à 2022. Loin des 50 000 suppressions de postes promises.

Oubliez les 50 000 suppressions de poste de fonctionnaires promis. Selon les chiffres inscrits dans le projet de loi finances 2020 présenté ce matin en conseil des ministres, le gouvernement abandonne cette promesse phare de son mandat pour se "contenter" de 10 500 suppressions de postes de fonctionnaires d'Etat d'ici à la fin du quinquennat.

L'année 2020 sera d'ailleurs très peu impactée par cette baisse du nombre de fonctionnaires, qui sera limitée à 47 postes. Sur l'ensemble du quinquennat, 27 000 postes seront supprimés.

Les ministères les plus touchés seront les ministères de l’Action et des Comptes publics (10 000 postes de moins), de la Transition écologique et des transports (7 500 postes de moins), du Travail et de la Santé (5 100 postes en moins) et de l’Économie et des Finances (1 300 postes de moins).

Les ministères régaliens seront eux les grands bénéficiaires de cette restructuration. 17 500 postes seront en effet créés : 7500 nouveaux policiers et 2000 gendarmes, 6000 nouveaux fonctionnaires de la Justice et 1900 nouveaux membres pour les Armées.

BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !