Polémique Dieudonné : pour les Français, le gouvernement en fait "trop" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Le préfet de police de Paris a interdit par arrêté trois prochains spectacles de Dieudonné
Le préfet de police de Paris a interdit par arrêté trois prochains spectacles de Dieudonné
©REUTERS/Stephane Mahe

Stop

Polémique Dieudonné : pour les Français, le gouvernement en fait "trop"

Selon un sondage réalisé pour i>Télé-CQFD diffusé samedi, 74 % des Français pensent que le gouvernement parle "trop" de cette affaire.

L’affaire Dieudonné est au centre de l’actualité depuis près d’un mois. Mais selon un sondage BVA pour i>Télé diffusé ce samedi, les Français estiment que les hommes politiques devraient moins en parler. En effet, selon cette enquête, 74 % des Français pensent que le gouvernement parle "trop" de cette affaire. A l’inverse, 21 % des personnes interrogées estiment que le gouvernement traite le sujet comme il convient, et 4 % qu'il n'en fait "pas assez", selon le sondage réalisé par téléphone et internet auprès de 997 personnes les 9 et 10 janvier.

Toutefois, cela ne veut pas dire qu’ils soutiennent l’humoriste dans sa démarche puisqu’au total, 83 % des répondants ont une mauvaise opinion de l'humoriste controversé. Et seul 14% ont une bonne opinion de lui. Ce même sondage montre que toutes les catégories politiques lui sont hostiles, à l'exception des sympathisants du Front national qui sont partagés (48 % à 48 %) à son sujet. Par ailleurs, une courte majorité (52 % contre 46 %) des Français sont hostiles aux interdictions de son spectacle.

Et à ce sujet, vendredi soir une nouvelle interdiction du spectacle "Le Mur" a été décidée. En effet, le préfet de police de Paris a interdit par arrêté trois prochains spectacles de Dieudonné annoncés sur le site du polémiste pour samedi, dimanche et lundi et qui n'étaient pas prévus initialement. La première représentation devait se tenir samedi à 14h00 dans le théâtre de la Main d'Or à Paris (XIe).

Enfin, le tribunal administratif d'Orléans doit rendre à 11H00 sa décision sur le recours de Dieudonné contre un arrêté pris par le maire d'Orléans qui interdit le spectacle le soir même au Zénith de la ville. Selon les autorités, environ 2 500 billets ont été vendus sur les 5 000 à 6 000 places que compte le Zénith d'Orléans.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !