La perpétuité requise contre Carlos | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
La perpétuité requise
contre Carlos
©

Procès

La perpétuité requise contre Carlos

Le Vénézuélien de 62 ans est accusé d'avoir organisé quatre attentats en France au début des années 80.

Ce mardi soir, une peine de réclusion criminelle à perpétuité assortie de 18 ans de sûreté (la peine maximale) a été requise à l'encontre d'Ilich Ramirez Sanchez, alias Carlos.

Le Vénézuélien de 62 ans est accusé d'avoir organisé quatre attentats en France entre 1982 et 1983 qui ont fait 11 morts et plus de 150 blessés.

L'accusation a aussi requis des peines contre ses trois complices : 15 ans de réclusion criminelle contre Christa Margot Frohlich, 69 ans, et la réclusion criminelle à perpétuité contre Johannes Weinrich, 64 ans, et Ali Kamal al-Issawi, un Palestinien de 70 ans.

Le ministère public a insisté sur "l'extrême dangerosité actuelle, asbolue et constante" de l'accusé pour appuyer sa demande à la cour d'assises spéciale de Paris de prononcer une peine de sûreté à son encontre.

Carlos purge déjà une peine de prison à vie prononcée en 1997, trois ans après son interpellation au Soudan en 1994, par la cour d'assises de Paris qui l'a reconnu coupable du meurtre en 1975 à Paris de trois hommes, dont deux policiers.

Le verdict est attendu à la fin de cette semaine.

Lu sur le Nouvel Observateur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !