Mort d'un Chinois à Paris : Pékin demande à la France de protéger ses ressortissants | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Mort d'un Chinois à Paris : Pékin demande à la France de protéger ses ressortissants
©Reuters

Tensions

Mort d'un Chinois à Paris : Pékin demande à la France de protéger ses ressortissants

L'homme a été tué par un policier qui revendique la légitime défense. Des heurts se sont déroulés lundi soir dans le 19ème arrondissement parisien.

Du fait divers à la diplomatie. Dimanche soir, la police intervient dans le 19ème arrondissement parisien après un différent familial. Selon la patrouille, "dès l'ouverture de la porte", un homme se jette, une paire de ciseaux à la main et blesse l'un des policiers. Son collègue sort son arme et tire mortellement sur ce ressortissant chinois. Une version contestée par sa famille qui affirme que la victime "coupait des poissons avec ses ciseaux" et ne se serait jamais précipité sur les policiers. Lundi soir, une manifestation devant le commissariat du 19ème arrondissement a dégénéré entre les forces de l'ordre et les manifestants.

L'affaire a pris une tournure diplomatique, ce mardi. Lors d'un point presse, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying a demandé à la France de "protéger ses ressortissants" et "exigé que toute la lumière soit faite." Paris n'a pas encore répondu.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !