Michel Sapin : "Il n'y aura pas d'impôts et d'économies supplémentaires en 2015" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Michel Sapin a indiqué que le budget 2015 n'était pas rejeté
Michel Sapin a indiqué que le budget 2015 n'était pas rejeté
©

Point de vue

Michel Sapin : "Il n'y aura pas d'impôts et d'économies supplémentaires en 2015"

Le ministre des Finances était l'invité de RTL ce mardi matin. Il a évoqué le budget 2015.

Michel Sapin a été interrogé sur de nombreux sujets ce mardi sur RTL. Le ministre des Finances s'est surtout attaché à balayer la rumeur de rejet du budget français par la Commission européenne. Contrairement à ce que dit Le Figaro, il n'y a pas de rejet selon lui. Extraits.

La rumeur du rejet du budget français par la Commission européenne

"Ce n'est pas une information, ce que dit Le Figaro est faux. La Commission européennne ne peut pas rejeter le budget français, ni aucun. Elle donne un avis. Ce sont les Parlements où l'on tranche. Il y aura une discussion entre les pays et nos politiques seront cohérentes, harmonisées. Je le redis, la Commission européenne ne peut pas rejeter un budget qu'elle n'a pas. Le projet de Financement de la sécutité sociale sera présenté demain donc elle ne peut connaître ce qu'il y a dedans". 

"Je discute avec les diffréents ministre des Finances, c'est naturel d'échanger. La question n'est pas la France mais la question c'est 'quelle politique mène-t-on en Europe pour relancer la croissance et remettre à flot l'inflation ?' C'est ça le fond du problème. Ce qui comptre c'est le débat public. Comment fait-on pour sortir de la faible croissance. C'est ça que l'on doit définir avec la Commission européenne".

Les impôts

"Il n'y aura pas d'impôts et d'économies supplémentaires en 2015. Jamais la France n'avait fait ces efforts là. Beaucoup de gens disent que c'est trop. Nous allons faire 21 milliards d'économies. Tout le monde doit faire des économies, c'est primordial".

Taxe 75%

"C'est fini oui. Elle a servi. Cette taxe payée par les entreprises a été augmentée mais maintenant on diminue les impôts pour les ménages et donc il est normal de les baisser aussi pour les entreprises".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !