Michael Schumacher : cinq mois après son accident, l'ancien pilote sort du coma | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Michael Schumacher a quitté l'hôpital de Grenoble
Michael Schumacher a quitté l'hôpital de Grenoble
©Reuters

Bonne nouvelle

Michael Schumacher : cinq mois après son accident, l'ancien pilote sort du coma

Sa manager Sabine Kehm a informé les médias lundi que l'Allemand avait quitté le CHU de Grenoble afin de poursuivre "une longue phase de rééducation qui se produira loin de l'attention du public".

Cela fait désormais plus de cinq mois que Michael Schumacher est entre la vie et la mort. Victime d'un accident de ski le 29 décembre 2013, l'ancien pilote de Formule 1 était depuis plongé dans le coma. Mais ce lundi, sa manager Sabine Kehm, dont le silence radio depuis plusieurs semaines commençaient à inquiéter les fans du "Baron rouge", a fait savoir que le septuple champion du monde "n'est plus dans le coma". Autre annonce : Michael Schumacher, âgé de 45 ans, a même quitté l'hôpital de Grenoble où il était hospitalisé depuis son grave accident de ski. 

Le lieu où le pilote poursuit "sa longue phase de réadaptation" n'est pas divulgué dans le communiqué diffusé par Sabine Kehm, qui ne fournit par ailleurs aucun détail sur l'état de santé de Schumacher. "Sa famille souhaite remercier expressément les médecins, les équipes soignantes et l'administration de l'hôpital de Grenoble ainsi que les premiers secours qui sont intervenus sur le lieu de l'accident. Tous ont accompli un travail formidable pendant ces premiers mois", indique le texte. L'entourage de l'ancien pilote tient aussi à remercier "toutes les personnes qui ont envoyé leurs meilleurs vœux de rétablissement à Michael. Ceux-ci l'ont certainement aidé".

A noter qu'il y a trois jours, la presse allemande, notamment le journal "Bunte", indiquait que ses jours n'étaient plus en danger mais que "ses chances de rétablissement ont chuté" et qu'il ne devrait pas retrouver ses pleines capacités. 

 

 

lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !