Marisol Touraine : son fils, le cannabis et l'histoire de la voiture volée... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
La voiture de Marisol Touraine a été retrouvée
La voiture de  Marisol Touraine a été retrouvée
©Reuters

Suspect

Marisol Touraine : son fils, le cannabis et l'histoire de la voiture volée...

Le véhicule de la ministre de la Santé avait été déclaré volé le 31 août avant d'être retrouvé le lendemain. Mais, selon Le Point, le scénario de cette histoire intrigue la police.

Voilà une histoire qui devrait faire du bruit. La ministre de la Santé et des Affaires sociales Marisol Touraine a déclaré le vol de sa voiture dans la nuit du 30 au 31 août. Jusqu'ici, il s'agit d'un banal vol de véhicule comme il y en a tous les jours. La police a été très efficace puisque la Peugeot 407 de la ministre a été retrouvée dès le lendemain : elle se trouvait dans le 13e arrondissement de Paris. Pas de quoi en faire la Une des journaux. Mais Le Point fait des révélations quelque peu surprenantes sur cette histoire de vol de voiture.

En effet, selon le site de l'hebdomadaire, les policiers ont relevé quelques zones d'ombre dans cette affaire. Le Point note que "le véhicule en stationnement avait été contrôlé quelques heures plus tôt, les clés sur le contact, sans chauffeur, mais avec deux jeunes passagers". Pas de quoi alarmer les forces de l'ordre à ce moment là, pour la simple et bonne raison qu'il n'avait pas encore été déclaré volé. Mais c'est la version du fils de la ministre qui intrigue les policiers. Interrogé après la plainte, celui-ci assure normalement remettre les clefs du véhicule dans la boite aux lettres de sa mère. Dès lors, il suppose, comme le raconte l'hebdomadaire, que "les voleurs" ont pu le suivre et s’emparer du trousseau.

Bizarre. "D'autant que les deux individus contrôlés à l'intérieur de la 407 avaient décliné de fausses identités aux forces de l'ordre" peut-on lire sur le site du Point. L'article assure aussi que de fortes odeurs de cannabis émanaient de la voiture au moment du contrôle. Mais l'enquête n'ira finalement pas plus loin. L'histoire s'achève ici...

 
Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !