Loi Travail : Les SMS de menaces du patron du Medef à la présidente de la CGC | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Loi Travail : Les SMS de menaces du patron du Medef à la présidente de la CGC
©Reuters

Ca carbure

Loi Travail : Les SMS de menaces du patron du Medef à la présidente de la CGC

"Si vous persistez dans cette attitude "cgtiste" sur cette loi..."

Le patron du Medef veut que la loi El Khomri passe. On en est maintenant sûrs. Les Echos révèlent des échanges de SMS entre Pierre Gattaz et Carole Couvert, la présidente de la CFE-CGC, ou celui-ci lui met la pression pour que son syndicat apporte son soutien à la loi El Khomri. 

"L’attitude de la CGC est incompréhensible et nuisible. Vous avez déjà planté la loi MDS [Modernisation du dialogue social, ndlr]. Vous n’allez pas nous planter la loi MEK [Myriam El Khomri, ndlr]", a-t-il d'abord écrit. "Si vous persistez dans cette attitude « cgtiste » sur cette loi, le Medef en tirera toutes les conséquences sur nos discussions en cours" Il précise ensuite : "Ce que je veux dire c’est que nous [ne] vous soutiendrons plus dans votre combat pour les cadres si vous plantez la loi MEK."
En clair, Pierre Gattaz fait référence à des négociations à venir sur l'évolution du statut des cadres en application de l'accord sur les retraites. Il emploie cette négociation à venir comme levier pour faire pression sur la CGC.
Une menace qui visiblement est mal passée, puisqu'elle se retrouve maintenant dans la presse. "Je ne fonctionne pas à la menace", a commenté Carole Couvert.
Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !