Logement : Jean-Marc Ayrault lance un "service public de la rénovation" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Logement : Jean-Marc Ayrault lance un "service public de la rénovation"
©

Infos

Logement : Jean-Marc Ayrault lance un "service public de la rénovation"

L'objectif du gouvernement est de permettre la rénovation de 500 000 logements dans les cinq ans.

Jean-Marc Ayrault a dévoilé ce jeudi 19 septembre à Arras les modalités de mise en œuvre du plan de rénovation thermique des logements annoncé le 21 mars dernier par le gouvernement. Le relèvement de son seuil d'éligibilité permettra au dispositif de viser une population plus large que ce qui était prévu il y a six mois. Le plan doit permettre aux Français de passer un premier cap de la transition énergétique en commençant par les économies qu'elle va permettre de réaliser. Il devrait également donner un coup de pouce au secteur du bâtiment en stimulant la demande de travaux grâce aux aides accordées aux ménages.

L'objectif du gouvernement est de permettre la rénovation de 500 000 logements dans les cinq ans. L'opération ne pourra être une réussite que si les ayants droits sont correctement informés. Conditions d’éligibilité, nature et montant des travaux aidés, orientation et accompagnement vers les professionnels : le "service public de la rénovation énergétique" présenté par le Premier ministre s’appuie sur 450 points d’information (Points rénovation info service), un numéro unique de téléphone (0 810 140 240) et un site Internet qui doivent aider les Français à en savoir plus sur le plan qui sera introduit par François Hollande demain, vendredi 20 septembre.

Les foyers les plus modestes pourront ainsi prétendre à une prime de 3 000 euros, complétée par les collectivités locales partenaires. Une aide qui s'ajoutera à celles dispensées par l'Agence national de l'habitat pouvant couvrir jusqu'à 50% des travaux. Les classes moyennes pourront, elles, bénéficier de 1 350 euros. Selon le gouvernement, deux tiers des Français sont ainsi éligibles aux aides qu'il propose. "Le gouvernement a décidé de mettre le paquet, pour aider à l’investissement pour les économies d’énergie", a répété Jean-Marc Ayrault. Pour les ménages, l’aide de l’Etat peut aller jusqu’à 80%".

 

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !