Litige BNP Paribas/Etats-Unis : un accord sur 9 milliards de dollars aurait été trouvé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Litige BNP Paribas/Etats-Unis : un accord sur 9 milliards de dollars aurait été trouvé
©

Nouvel épisode

Litige BNP Paribas/Etats-Unis : un accord sur 9 milliards de dollars aurait été trouvé

Selon le Wall Street Journal, la banque accepterait également d’autres sanctions, dont une interdiction temporaire d’effectuer des transactions en dollars.

La saga franco-américaine se poursuit. Dans son édition de dimanche, le journal américain dévoile que BNP Paribas et la justice américaine seraient proches d’un accord concernant le paiement d’une amende de huit à neuf milliards de dollars par la banque française.

Les enquêteurs américains se focalisent sur plus de 100 milliards d’opérations financières, afin de déterminer comment 30 milliards de transactions ont été "volontairement dissimulés" pour détourner les sanctions. Le journal ajoute que BNP Paribas pourrait annoncer un accord de plaider-coupable dès le mois de juillet, même si les contours précis restent à déterminer. 

Dans cet accord, des sanctions personnelles vont également être prises contre BNP Paribas selon le Wall Street Journal. L’accord doit prévoir notamment le départ de plus d’une trentaine de cadres de l'entreprise française. La plupart de ces dirigeants auraient déjà quitté leurs fonctions.

Interrogé sur cet accord ce dimanche soir, le siège de la banque à New York n’a toujours pas répondu. La société française est accusée d’avoir enfreint des embargos américains réalisant des transactions en dollars entre 2002 et 2009 avec des pays comme Soudan, Cuba ou l’Iran. 

lu sur le nouvelobs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !