La dernière lettre folle de Xavier Dupont de Ligonnès | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
La dernière lettre folle de
Xavier Dupont de Ligonnès
©

Malaise

La dernière lettre folle de Xavier Dupont de Ligonnès

Le meurtrier présumé annonce le départ de la famille aux Etats-Unis dans un courrier de cinq pages.

Plusieurs proches de la famille Dupont de Ligonnès ont reçu un courrier glaçant de cinq pages, dans lequel le père explique le départ précipité de la famille :

"Vous recevez ce courrier par la voie postale classique car nous n'avons plus la possibilité de communiquer autrement (ni mails, ni SMS, ni téléphone) et ce pendant quelques années, pour des raisons de sécurité. Au moment où vous lisez cette lettre nous ne sommes plus en France et ne pourrons y revenir pendant un temps encore indéterminé (quelques années)."

Xavier Dupont de Ligonnès invente alors une histoire rocambolesque dans laquelle il explique être devenu en 2003 un témoin protégé par les Etats-Unis dans une affaire de stupéfiants à Miami. 

Il laisse un ensemble de consignes, particulièrement macabres lorsqu'on les lit a posteriori :

"PS : inutile de s'occuper des gravats et autres bazars entassés sous la terrasse : c'était là quand nous sommes arrivés ici."

C'est évidemment à cet endroit que les corps furent découverts en compagnie des deux chiens de la famille, que Xavier Dupont de Ligonnès affirme dans la lettre avoir réussi à placer.

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !