Les Etats-Unis quittent le conseil des droits de l'homme de l'ONU | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Les Etats-Unis quittent le conseil des droits de l'homme de l'ONU
©NICHOLAS KAMM / AFP

Exit

Les Etats-Unis quittent le conseil des droits de l'homme de l'ONU

Les Etats-Unis entendent ainsi protester contre le positionnement anti-Israël de l'institution mais insiste sur le fait qu'il ne s'agit en rien d'un abandon des droits de l'homme.

Ils avaient prévenus les autres pays : les Etats-Unis étaient prêts à se retirer du Conseil des droits de l'homme de l'ONU si l'institution ne changeait pas d'orientation. C'est désormais chose faite. L'ambassadrice américaine auprès des Nations unies a déclaré que l'institution était un "cloaque de partis pris politiques", justifiant ce retrait "parce que notre engagement ne nous permet pas de continuer à faire partie d'une organisation hypocrite et servant ses propres intérêts, qui fait des droits de l'homme un sujet de moquerie". Elle a tenu a affirmer cependant "que cette décision n'est pas un retrait de nos engagements pour les droits de l'homme". Elle a critiqué une institution qui "se focalise de manière excessive et entretient une hostilité sans fin à l'égard d'Israël".

L'ONU a déploré cette décision, d'autant plus qu'elle vient après le retrait de l'UNESCO, de l'Accord de Paris sur le climat et de la coupe de nombreux financements qui intéressent particulièrement l'institution.

Lu sur franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !