Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
©000_1WF6CP Alain Jocard

CORONAVIRUS

Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France

La région Ile-de-France représente à elle seule représente 55% des hospitalisations liées au coronavirus pour l'ensemble du pays.

Le nombre de cas continue d'augmenter en Île-de-France : la région représente à elle seule 55% des hospitalisations liées au coronavirus pour l'ensemble du pays. Les huit départements d'Ile-de-France sont classés en orange concernant le taux d'incidence. 

Ce mardi, le taux d'incidence est de 31 cas pour 100.000 sur la semaine 31 pour Paris, 28 pour la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne et 23 dans les Hauts-de-Seine.  La région Ile-de-France s'était déjà retrouvée en orange, durant deux semaines environ au mois de mai, au plus fort de l'épidémie dans le pays. 

D'après le dernier point épidémiologique, l'Île-de-France compte 39 cluster actifs, dont 7 à Paris et 9 dans le Val-d'Oise.  Ces clusters se concentrent principalement au sein des établissements sociaux d’hébergement et d’insertion (22,7 %), des établissements de santé (18,4 %) et des milieux professionnels (15,6 %). Avec les dernières données, tout mène à penser que le nombre de contaminations devrait accroître ces prochains jours. 

LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !