Le pape François annonce une "année de la famille" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Religion
Le pape François annonce une "année de la famille"
©ANDREAS SOLARO / AFP

Ensemble

Le pape François annonce une "année de la famille"

Cette année sera consacrée à la place de la famille dans l’Église, l’accompagnement des couples vers le mariage et dans les difficultés de la vie conjugale.

2021 sera, pour les catholiques, placée sous le signe de la famille ! A l’occasion de la prière de l’Angélus, le pape François a annoncé la mise en oeuvre d'une "Année de la famille", du 19 mars 2021 (jour de la Saint-Joseph) au 26 juin 2022, date de la 10e Rencontre mondiale des familles à Rome.

Cette année sera consacrée à la place de la famille dans l’Église, l’accompagnement des couples vers le mariage et dans les difficultés de la vie conjugale. Il s’agira notamment de renforcer "la pastorale de la préparation au mariage" et de créer des cercles de réflexion et de paroles sur "la beauté et les difficultés de la vie familiale", pour soutenir les couples en crise et "les familles blessées". Dans son homélie, le pape a évoqué "la valeur éducative du noyau familial […] fondé sur l’amour" et a appelé les familles à faire primer "le pardon sur la discorde". 

Le pape François en a profité pour rendre hommage, en cette période de fêtes troublée par l'épidémie de Covid-19, aux couples et familles rencontrant des difficultés dans le contexte de la pandémie.

"Mes pensées vont aux familles qui ces derniers mois ont perdu un conjoint ou ont été éprouvées à cause de la pandémie. Je pense aussi aux médecins, aux infirmières et à tous les personnels soignants dont l’engagement en première ligne contre la diffusion du virus a eu des répercussions significatives sur la vie familiale", a-t-il dit.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !