Le gouvernement Castex "restera en place" jusqu'au 13 mai au moins, selon Gabriel Attal | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le remaniement du gouvernement pour le nouveau mandat d'Emmanuel Macron interviendra après la date du 13 mai.
Le remaniement du gouvernement pour le nouveau mandat d'Emmanuel Macron interviendra après la date du 13 mai.
©Ludovic Marin / POOL / AFP

Remaniement

Le gouvernement Castex "restera en place" jusqu'au 13 mai au moins, selon Gabriel Attal

Le porte-parole du gouvernement a annoncé que le gouvernement Castex irait "au bout du premier quinquennat d'Emmanuel Macron". La cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron aura lieu samedi matin à l'Elysée.

Le remaniement du gouvernement pour le nouveau mandat d'Emmanuel Macron interviendra après la date du 13 mai. Le gouvernement Castex ira au bout premier quinquennat d’Emmanuel Macron, selon les précisions de Gabriel Attal ce mercredi.

"Le gouvernement Castex ira au bout du premier quinquennat d'Emmanuel Macron, qui s'achève le 13 mai minuit", a déclaré le porte-parole du gouvernement. 

Gabriel Attal a donc écarté toute nomination d'une nouvelle équipe d'ici cette date. Et a fortiori celle d'un nouveau Premier ministre.

"Le gouvernement est à sa tâche pour agir, protéger les Français, prendre toutes les décisions nécessaires, et le temps des décisions individuelles n'est pas venu. Aucune proposition n'a été faite à qui que ce soit en la matière".

La cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron aura lieu samedi matin à l'Elysée.

Réélu le 24 avril dernier, le président de la République a décidé de prendre son temps pour former son nouveau gouvernement, et notamment dans le choix de son futur chef de gouvernement. 

Si beaucoup de noms sont cités dans la presse, Emmanuel Macron n'a, pour l'instant, donné que quelques indications : ce sera "quelqu'un qui est attaché à la question sociale, à la question écologique et à la question productive" et chargé de la "planification écologique", comme il l'avait précisé dans son meeting à Marseille.

Sud-Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !