Le FMI rompt tout contact avec la Grèce jusqu'aux législatives | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le FMI rompt tout contact avec la Grèce jusqu'aux législatives
©

Motus

Le FMI rompt tout contact avec la Grèce jusqu'aux législatives

Le Fonds ne coopérera pas avec le nouveau gouvernement nommé de manière transitoire pour gérer les affaires courantes.

 
 Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé aujourd'hui jeudi qu’il suspendait ses contacts avec la Grèce jusqu’aux élections législatives et qu’il ne travaillerait pas avec le nouveau gouvernement nommé de manière transitoire pour gérer les affaires courantes.
 
"Nous attendons avec intérêt de prendre contact avec le (futur) gouvernement, une fois qu’il aura été formé (…) après les élections" prévues pour le 17 juin, a déclaré à la presse un porte-parole de l’institution, David Hawley.
 
Les responsables européens et du FMI, exaspérés par les retards à répétition de la mise en oeuvre des réformes en Grèce, ont déjà prévenu qu'ils ne verseraient pas les aides conclues en mars si Athènes ne respectait pas ses engagements.

La Grèce a nommé, hier jeudi 17 mai, un gouvernement d'intérim composé de 16 ministres, essentiellement hauts fonctionnaires et universitaires, dont la tâche sera de préparer les nouvelles élections du 17 juin.
Lu sur Libération.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !