L'Arabie saoudite va lancer un emprunt public pour la première fois | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
L'Arabie saoudite va lancer un emprunt public pour la première fois
©Philippe Wojazer / Reuters

Pétrodollars

L'Arabie saoudite va lancer un emprunt public pour la première fois

Le royaume profite des taux d'intérêt bas pour diversifier ses sources de revenu.

L'Arabie saoudite veut placer un emprunt public sur les marchés, sans doute entre 10 et 20 milliards de dollars. On s'attend à ce que les obligations se négocient à un taux équivalent à celui du Qatar, dont le taux à 5 ans se situe 100 points de base au-dessus des Treasuries américains. 

Cette décision se situe dans un double contexte. Le premier, la volonté de l'Arabie saoudite de diversifier ses sources de revenu. C'est ainsi que le pays a créé le plus gros fonds souverain au monde et prépare l'introduction en bourse d'Aramco, la compagnie pétrolière nationale. En cause, les prix désespérément bas du pétrole, à la suite de la révolution du fracturage hydraulique. 

Mais il y a également l'environnement de taux d'intérêts très bas qui poussent beaucoup d'entreprises à s'endetter pour profiter de cet environnement. On se souvient qu'Apple a levé des obligations alors que l'entreprise a plus de 100 milliards de dollars de cash sur son bilan. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !