L'ancien patron de la lutte antidrogue en garde à vue à l'IGPN | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
L'ancien patron de la lutte antidrogue en garde à vue à l'IGPN
©Reuters

Enquête

L'ancien patron de la lutte antidrogue en garde à vue à l'IGPN

Le juge d'instruction parisien Benoist Hurel enquête sur les pratiques de l'office des stupéfiants.

Selon les informations du journal Le Parisien, François Thierry, l'ancien patron de l'Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (Ocrtis) a été placé en garde à vue mercredi matin par l'IGPN, la police des polices. Le juge d'instruction parisien Benoist Hurel enquête sur les pratiques de l'office des stupéfiants. 

>>>> À lire aussi : Légalisation du cannabis : quels revenus de substitution pour les quartiers qui en vivent (et quelle drogue plus dure pour les trafics de remplacement) ?

François Thierry a été convoqué à l'IGPN dans le cadre d'une autre affaire qui concerne deux autres informations judiciaires. Le premier de ces deux dossiers confiés à des juges d’instruction porte sur la découverte en octobre 2015 par les douanes, de 7 tonnes de cannabis dans des camionnettes stationnées dans le 16e arrondissement de Paris. 

La résine de cannabis avait été importée depuis l'Espagne par l'un des principaux indicateurs de l'Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants, traité par François Thierry, au terme d'une livraison sous surveillance. Cette affaire avait donné lieu à de nombreuses critiques de la part des magistrats contre l'Ocrtis.

 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !