Jihadisme : La plupart des jeunes du Moyen-Orient rejettent le terrorisme. Mais... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Jihadisme : La plupart des jeunes du Moyen-Orient rejettent le terrorisme. Mais...
©Reuters

Ni oui ni non

Jihadisme : La plupart des jeunes du Moyen-Orient rejettent le terrorisme. Mais...

Dans certains pays, le rejet est unanime. Mais dans d'autres c'est plus compliqué.

93% des jeunes marocains, et 92% des jeunes émiratis déclarent que l'Etat islamique et Al Qaida sont "une complète perversion de l'Islam." Mais en Arabie saoudite, ils ne sont que 57%, et au Koweit 45%. Dans les territoires palestiniens et en Jordanie, près de 15% estiment qu'ils ne sont "en rien une perversion de l'Islam." C'est le résultat nuancé d'un nouveau sondage effectué sur 5374 jeunes de divers pays du Moyen-Orient et du Maghreb. 

La réalité que la grande majorité des musulmans rejettent le jihadisme est confirmée, mais ne doit pas occulté l'autre réalité qu'une minorité non négligeable soutient le jihadisme ou n'en est pas très éloigné. 

A LIRE AUSSI : La Guerre en 2016 : détricotage géopolitique, ruptures technologiques, et abandon des civils >>>

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !