Jean-Luc Mélenchon : il charge les "nigauds" de Quimper | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le co-président du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon.
Le co-président du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon.
©Reuters

Pas le bon combat

Jean-Luc Mélenchon : il charge les "nigauds" de Quimper

Le co-président du Parti de gauche appelle les Bretons à défiler à Carhaix, et non à Quimper, où "les esclaves manifesteront pour les droits de leurs maîtres".

Pour Jean-Luc Mélenchon, le champ de bataille se trouve bien en Bretagne, mais pas à Quimper. Samedi, le co-président du Parti de gauche a appelé les salariés bretons à "manifester à Carhaix avec leurs syndicats". "Encouragés par la timidité et la pleutrerie du gouvernement qui leur cède tout, le patronat et les cléricaux des départements bretons vont faire manifester les nigauds pour défendre leur droit de transporter à bas coût des cochons d'un bout à l'autre de l'Europe dans des conditions honteuses", écrit-il dans un communiqué.

>>>> Sur le même sujet : Quimper : manifestation sous haute tension, Ayrault met en garde contre une "spirale de la violence"

L'eurodéputé ajoute : "A Quimper manifestent ceux qui veulent que continue la souillure de notre belle Bretagne par les nitrates de l'agriculture productiviste. A Quimper manifestent ceux qui veulent les salaires de misère pour les agriculteurs [...]. A Quimper, les esclaves manifesteront pour les droits de leurs maîtres". "Les salariés des départements bretons ne doivent pas se tromper de colère ! [...] Ils doivent manifester à Carhaix avec leurs syndicats de salariés et leur classe, leur camp, leur famille", martèle-t-il.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !