Inégalités : 75% des femmes ont un salaire plus faible que leur conjoint | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Inégalités : 75% des femmes ont un salaire plus faible que leur conjoint
©

Le grand écart

Inégalités : 75% des femmes ont un salaire plus faible que leur conjoint

Selon une étude de l'Insee publiée ce jeudi, en moyenne, les femmes vivant en couple ont perçu un revenu annuel de 16 700 euros contre 29 000 euros pour les hommes.

Lutter contre les inégalités hommes-femmes et notamment en matière salarial. C'est le cheval de bataille de Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des Femmes. La publication ce jeudi d'une étude de l'Insee va sans doute décupler sa volonté tant les disparités sont criantes. En effet, selon ce rapport trois femmes sur quatre en France gagnent moins que leur conjoint. En moyenne, l'Institut note que leur contribution aux revenus du couple s'élève à 36%. Le revenu considéré comprend les revenus d'activité (salaires) et de remplacement (chômage et retraites), précise l'Insee.

Concrètement, cette étude indique que les femmes vivant en couple ont perçu, en moyenne, un revenu annuel de 16 700 euros contre 29 000 euros pour leur conjoint, soit 42% de moins. Toutefois, l'Insee distingue quatre catégories de couples.

  • Dans 24% des couples, la contribution des femmes est inférieure à 20%. Elles sont souvent sans revenu ou perçoivent un salaire modeste issu d'un travail à temps très partiel.
  • Dans 28% des couples, la contribution des femmes varie de 20% à 40% des revenus du couple, avec dans huit cas sur dix, la femme qui occupe un emploi (mais dans 44% des cas à temps partiel).
  • Dans 23% des couples, la contribution des femmes varie entre 40% et 50%, avec un revenu inférieur mais proche de celui de leur conjoint.
  • Enfin, dans 25% des couples, la contribution des femmes est supérieure (ou égale) à 50% avec des femmes souvent diplômées du supérieur et occupant davantage d'emplois de cadres ou de professions intermédiaires que la moyenne des femmes en couple, précise l'Insee.


Si de 2002 à 2011, l'écart de revenu au sein des couples s'est réduit, grâce à la poursuite de la montée de l'activité des femmes, les données statistiques publiées ce jeudi montrent encore de très grandes disparités. De quoi renforcer la volonté de Najat Vallaud-Belkacem.

lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !