Indice PMI du secteur manufacturier : il est au plus bas en France, forte croissance en Allemagne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Indice PMI du secteur manufacturier : il est au plus bas en France, forte croissance en Allemagne
©

Paradoxe

Indice PMI du secteur manufacturier : il est au plus bas en France, forte croissance en Allemagne

Dans la zone euro, l'activité manufacturière a connu en décembre sa plus forte croissance depuis plus de deux ans et demi.

La situation de la France inquiète les économistes. Et l'indice PMI manufacturier français de décembre en est un nouvel exemple. En effet, il a reculé à 47,1 points en décembre, contre 48,4 points en novembre, selon les données finales publiées ce jeudi matin par Markit. Cet indice est au plus bas depuis 7 mois.

"Le secteur manufacturier français termine l'année 2013 sur une note décevante. Les entreprises interrogées mentionnent un climat d'incertitude persistant qui incite les clients à limiter les dépenses et les investissements pourtant nécessaires à la reprise du secteur" note l'économiste de Markit Jack Kennedy.

De mauvais résultats qui font tâche alors que l'activité dans la zone euro se porte de mieux en mieux. Elle a en effet connu en décembre sa plus forte croissance depuis plus de deux ans et demi. L'indice PMI du secteur manufacturier de la zone euro s'est établi à 52,7 en décembre, contre 51,6 en novembre. Chris Williamson, un autre économiste de Markit a expliqué que "les regards restent [...] tournés vers la France. En effet, alors qu'en Allemagne, en Italie et en Espagne, la production manufacturière enregistre sa plus forte croissance depuis le premier semestre 2011, soutenue à différents degrés par une hausse des exportations, la France observe quant à elle une contraction plus soutenue de son activité manufacturière résultant en partie d'une détérioration croissante des ventes à l'export".

L'Allemagne a connu son meilleur chiffre depuis 29 mois, à 54,3 points en décembre, avec une production en très forte hausse. "L'Allemagne montre ainsi "des signaux positifs en terme de perspective de croissance pour 2014" analyse un économiste de Markit. Entre la France et l'Allemagne, l'écart se creuse inexorablement

Lu sur Les Échos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !