Hollande juge "pas acceptable" l'évasion fiscale des géants du Net | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Hollande juge "pas acceptable" l'évasion fiscale des géants du Net
©

Pas content

Hollande juge "pas acceptable" l'évasion fiscale des géants du Net

Lors d'une visite surprise chez vente-privee.com, ce jeudi 6 février, le président de la République a jugé "pas acceptable" les montages fiscaux mis en place par les géants américains d’'Internet.

François Hollande a condamné ce jeudi 6 février l’optimisation fiscale des géants du Net. Une déclaration faite lors d’une visite surprise au siège de vente-privee.com, leader mondial des "ventes événementielles" de produits de marques déstockés, à La Plaine Saint-Denis (93).

Pour le chef de l’Etat, l’optimisation fiscale n’est "pas acceptable [...] c'est pourquoi au niveau européen comme au niveau mondial, on doit faire en sorte que l'optimisation fiscale, c'est-à-dire la tentation de certains grands groupes, concurrents d'ailleurs de nos entreprises, de s'installer là où l'on paie moins d'impôts, puisse être remise en cause parce que chacun doit être dans les mêmes situations de concurrence, y compris sur le plan fiscal".

Lors de son déplacement, François Hollande a également assuré qu’il était "d'accord" avec Barack Obama, le président américain qu’il doit rencontrer le 11 février prochain, pour faire un "effort d'harmonisation fiscale" : "Quand j'irai aux États-Unis, dans quelques jours, avec le président Obama, nous sommes d'accord pour faire cet effort d'harmonisation fiscal".

lu sur bfmtv.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !