Guerre en Ukraine : les Européens s’accordent pour sanctionner Vladimir Poutine et Sergueï Lavrov par le gel de leurs avoirs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
xxxx
xxxx
©Alexander Zemlianichenko / POOL / AFP

Engrenage des sanctions

Guerre en Ukraine : les Européens s’accordent pour sanctionner Vladimir Poutine et Sergueï Lavrov par le gel de leurs avoirs

Cette mesure avait été évoquée pendant le sommet européen extraordinaire à Bruxelles ce jeudi et a été ajoutée ce vendredi 25 février au paquet de sanctions que les ministres des Affaires étrangères vont valider contre le président russe et l’économie du pays.

Les Européens ont décidé ce vendredi 25 février 2022 de sanctionner le président russe Vladimir Poutine et son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov par un gel de leurs avoirs dans l’Union européenne, après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, ont indiqué des sources diplomatiques européennes à l’AFP. Vladimir Poutine est considéré comme l’une une des personnes les plus riches du monde, même si le montant de sa fortune personnelle est bien gardée, ainsi que ses différents avoirs dans le monde.

Londres a également décidé ce vendredi de geler les avoirs personnels de Vladimir Poutine et Sergueï Lavrov.

La mesure avait été évoquée pendant le sommet européen extraordinaire jeudi 24 février à Bruxelles et a été ajoutée ce vendredi au paquet de sanctions que les ministres des Affaires étrangères vont valider.

L’Allemagne et l’Italie ont levé ce vendredi les réserves opposées pendant le sommet à cette proposition soutenue par un grand nombre de dirigeants européens, ont précisé deux responsables.

Les Européens ont également décidé de supprimer la faculté de voyager sans visas dans l’UE pour les porteurs de passeport russe dans la liste de sanctions approuvé par les 27 jeudi soir.

Ces mesures répondent à l’appel du président ukrainien Volodymyr Zelensky de renforcer les sanctions européennes contre la Russie après l’invasion de l’Ukraine.

Une session extraordinaire du conseil des ministres de l’Intérieur des vingt-sept pays de l’Union Européenne se tiendra dimanche 27 février pour « évoquer les réponses concrètes à apporter à la situation en Ukraine », a annoncé ce vendredi le ministre de l’Intérieur français Gérald Darmanin dans un tweet.

Ouest-France

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !