Grèves SNCF : Pépy prévient qu'il y aura "des lignes fermées" ; 72% des Français pensent que le gouvernement tiendra bon | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Grèves SNCF : Pépy prévient qu'il y aura "des lignes fermées" ; 72% des Français pensent que le gouvernement tiendra bon
©JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Galère en vue

Grèves SNCF : Pépy prévient qu'il y aura "des lignes fermées" ; 72% des Français pensent que le gouvernement tiendra bon

La grève perlée, qui commencera lundi soir, "sera très pénalisante pour [les] clients", prévient le patron de la SNCF dans le JDD.

Attention si vous êtes en weekend de Pâques et comptiez prendre le train pour rentrer : si les 150 000 salariés de la SNCF sont appelés à cesser le travail les 3 et 4 avril, la grève commencera en fait ce lundi à 20h et se terminera le jeudi 5 avril à 8 heures. Et ces premiers jours de grève promettent d'être suivis, prévient Guillaume Pépy dans le Journal du dimanche.

"S'il manque des aiguilleurs, la loi ne nous permettant pas d'en réquisitionner, il y aura donc des lignes fermées. Sur les grandes lignes, les trains annoncés la veille à 17 heures seront garantis. Nous enverrons un mail ou un SMS à toutes les personnes qui ont une réservation pour confirmer ou infirmer la circulation de leur train la veille à partir de 17 heures", résume le patron de la SNCF.

Il rappelle que la grève "a été pensée pour avoir un maximum d’impact sur le trafic et être la plus économe possible pour les grévistes. Ses modalités vont créer beaucoup de difficultés". Et ne comptez pas sur les jours où il n'y aura pas grève pour vous déplacer sans problème : "Trois jours après la reprise du trafic, une nouvelle séquence de grève démarrera. Cela va désorganiser complètement la production. Exemple : si l’entretien technique d’un train ne peut être fait à cause de la grève, il ne pourra plus rouler. Et nous finirons par manquer de matériel."

Toujours dans le JDD, un sondage montre que si 46% des Français trouvent le mouvement de grève des cheminots justifié, ils sont 72% à penser que cela n'empêchera pas le gouvernement de faire passer la réforme. Le soutien à la réforme est majoritaire de peu, puisque 51% des personnes interrogées souhaitent "que le gouvernement aille jusqu'au bout de la réforme telle qu'elle a été annoncée".

Pour rappel, voici la liste des 36 jours de grève prévus jusqu'à l'été :

Avril : 3 et 4 avril, 8 et 9 avril, 13 et 14 avril, 18 et 19 avril, 23 et 24 avril, 28 et 29 avril.

Mai : 3 et 4 mai, 8 et 9 mai, 13 et 14 mai, 18 et 19 mai, 23 et 24 mai, 28 et 29 mai.

Juin : 2 et 3 juin, 7 et 8 juin, 12 et 13 juin, 17 et 18 juin, 22 et 23 juin et 27 et 28 juin.

Lu dans Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !