Front national : Jean-Marie Le Pen ne se rendra pas au congrès de Lille | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Front national : Jean-Marie Le Pen ne se rendra pas au congrès de Lille
©JOHN THYS / AFP

Non !

Front national : Jean-Marie Le Pen ne se rendra pas au congrès de Lille

Au début du mois, le président d'honneur du parti avait menacé de recourir à la "force publique" pour s'y inviter.

Finalement, il a décidé de renoncer. Après avoir menacé de recourir à la "force publique" pour se rendre au congrès du FN, qui se déroulera les 10 et 11 mars prochain, Jean-Marie Le Pen a choisi de ne pas y aller "car je ne veux pas être complice, de l'assassinat du Front national qui va s'y dérouler" explique-t-il, ce lundi sur RTL. Il appelle même au boycotte. "Je demande à tous mes amis qui souhaitaient venir à Lille pour me soutenir, de ne pas le faire. Je n'irais pas Lille, parce que je ne veux pas être complice de l'opération de force qui a été annoncée par le secrétaire génération M. Briois (...) On ne perturbe que ce qui existe et malheureusement c'est en voie de cessation d'existence".

Le "menhir" regrette aussi le changement de nom annoncé du parti, décidé par Marine Le Pen. "C'est la mort du FN et j'en suis infiniment triste parce le Front national, ce n'est pas seulement le président ou la présidente du parti, ce sont des milliers et des milliers de gens qui ont fait beaucoup de sacrifices et malheureusement cette grande aventure me paraît compromise par la volonté de Marine Le Pen", affirme son co-fondateur.

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !