États-Unis : selon Bill Gates, Donald Trump peut unir le pays comme Kennedy en son temps | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
États-Unis : selon Bill Gates, Donald Trump peut unir le pays comme Kennedy en son temps
©Reuters

Challenge

États-Unis : selon Bill Gates, Donald Trump peut unir le pays comme Kennedy en son temps

"Il peut y avoir un message très encourageant montrant que l'administration Trump va organiser les choses, se débarrasser des obstacles réglementaires et faire de l'Amérique un leader par l'innovation", estime le co-fondateur de Microsoft.

Dans un entretien accordé à la chaîne CNBC, le co-fondateur de Microsoft a évoqué sa récente conversation téléphonique avec Donald Trump, et appelle ce dernier développer un discours stimulant afin d'inspirer et d'unir le peuple américain, comme le président John F. Kennedy avec la conquête spatiale. 

"De la même façon que le président Kennedy parlait de la mission spatiale et a obtenu que tout le pays soutienne ça, je crois qu'il s'agisse d'éducation, ou d'enrayer des épidémies (...), il peut y avoir un message très encourageant montrant que l'administration Trump va organiser les choses, se débarrasser des obstacles réglementaires et faire de l'Amérique un leader par l'innovation", a déclaré Bill Gates, qui é été reçu pour la première fois à la Trump Tower après son entretien téléphonique avec le président élu. 

Au terme de cette discussion, Bill Gates raconte "avoir eu une bonne conversation sur l'innovation, comment elle peut aider dans la santé, l'éducation, l'impact de l'aide étrangère et l'énergie".

Donald Trump recevra ce mercredi plusieurs dirigeants de grands groupes du secteur technologique, dont Jeff Bezos d'Amazon, Tim Cook d'Apple, Larry Page et Eric Schmidt d'Alphabet (Google), ou encore Elon Musk de Tesla et SpaceX, selon le New York Times.

>>>> À lire aussi : Surpris par l'élection de Trump ? Si vous aviez lu ces articles sur Atlantico, vous l'auriez été beaucoup moins...

Lu sur Le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !