Etat islamique : un commando américain tue un "leader" du groupe terroriste en Syrie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Etat islamique : un commando américain tue un "leader" du groupe terroriste en Syrie
©Reuters

Opération spéciale

Etat islamique : un commando américain tue un "leader" du groupe terroriste en Syrie

La Maison Blanche a confirmé la mort Abu Sayyaf lors d'un raid des forces spéciales dans l'est du pays.

Les informations en Syrie sont toujours à prendre avec des pincettes. Cette fois, la Maison Blanche a confirmé par un communiqué la mort d'un "leader" de l'Etat islamique, Abu Sayyaf, la nuit dernière dans l'est de la Syrie. Le terroriste a été abattu lors d'une fusillade avec les forces spéciales américaines envoyées sur place par hélicoptère pour tenter de l'appréhender. Sa femme a été capturée par le commando et incarcérée dans une prison militaire en Irak, affirme le communiqué.

Abu Sayyaf s'occupait principalement des opérations illégales sur le pétrole et le gaz, principales sources d'argent pour l'Etat islamique et ne doit pas être confondu avec son homonyme philippin qui dirige un jihad sanguinaire au nom de l'Etat islamique dans le sud de l'archipel asiatique.

 Par ailleurs, une jeune femme yézidie, probablement esclave du couple, a été libérée et sera remise à sa famille. C'est une victoire importante pour les Etats-Unis qui ne cessent de démentir la mort ou les blessures de plusieurs cadres de l'Etat islamique, annoncées par les médias.

Lu sur Mahsable

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !