Emmanuel Macron a décoré Christine Lagarde (pressentie pour Matignon) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Christine Lagarde, le 3 février 2022.
Christine Lagarde, le 3 février 2022.
©Michael Probst / POOL / AFP

Décoration

Emmanuel Macron a décoré Christine Lagarde (pressentie pour Matignon)

Le chef de l'État a remis mercredi les insignes de Commandeur de l'Ordre national du Mérite à Christine Lagarde, révèle Le Figaro.

La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, s'est vue remettre les insignes de Commandeur de l'Ordre national du Mérite, dévoile Le Figaro. Elle a été décorée au titre de son parcours public, son engagement européen, et sa contribution à la valorisation de l'image de la France par-delà les frontières.

Le journal précise que cette décoration, qui a eu lieu mercredi, ne figurait pas à l'agenda des deux personnalités. Pour autant, "loin d'expédier la cérémonie dans un agenda pourtant chargé, Emmanuel Macron a pris son temps, multipliant les compliments à l'attention de Christine Lagarde avant qu'elle ne reparte savourer ce moment au cours d'un dîner avec ses proches", précise le journal.

Si cette remise de décoration n'est pas anodine, c'est que Christine Lagarde serait pressentie pour intégrer Matignon en avril prochain, si Emmanuel Macron est réélu. Pas encore officiellement déclaré candidat à un second mandat, Emmanuel Macron a récemment déjeuner avec Nicolas Sarkozy, qui lui a soufflé le nom de Christine Lagarde - nommée à la tête de la Banque centrale européenne (BCE) en partie grâce au concours d'Emmanuel Macron.

Fera-t-elle son retour politique en France ? "J'ai un métier, j'ai une fonction. Je suis à Francfort jusqu'en 2027. Je n'ai pas pour habitude d'abandonner en cours de route, donc... Il y a d'autres gens tellement plus compétents pour faire le job (de Premier ministre), donc je vais essayer de me concentrer sur ce que j'ai à faire", a-t-elle déclaré fin janvier. 

À Lire Aussi

2022, l’Europe à la croisée des chemins
Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !