Elon Musk annonce, sur Twitter, qu'il suspend son offre de rachat de Twitter | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Elon Musk
Elon Musk
©Brendan Smialowski / AFP

Réseaux sociaux

Elon Musk annonce, sur Twitter, qu'il suspend son offre de rachat de Twitter

Les technologiques ont baissé en bourse depuis son offre de rachat datée du 25 avril

"L'offre de rachat de Twitter est temporairement suspendue dans l'attente de détails concernant le calcul selon lequel les spams/faux comptes représentent effectivement moins de 5 % des utilisateurs" écrit Elon Musk dans un message publié sur Twitter où il compte 92,7 millions d'abonnés.

Cette annonce a provoqué une baisse de 20% des actions de Twitter en bourse, tandis qu'Elon Musk  écrivait dans un deuxième tweet qu'il enisageait toujours d'acheter Twitter, ce qui faisait remonter le prix des actions

Elon Musk, a proposé le 25 avril d'acheter Twitter en cash, pour 44 milliards de dollars, et il avait indiqué que l'une de ses priorités serait de supprimer les "spam bots" (faux comptes automatisés) de la plate-forme.

Le nombre estimé de comptes de spam sur le site de microblogging est resté stable en dessous de 5 % depuis 2013, selon les documents réglementaires de Twitter, ce qui a incité certains analystes à se demander pourquoi Musk soulevait cette question aujourd'hui.

S'agit-il d'une excuse pour abandonner cette opération, ou pour essayer de présenter une nouvelle offre plus basse que la précédente car les valeurs technologiques ont baissé depuis son offre en raison de l'inflation et du ralentissement économique.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !