Effondrement d'immeubles à Marseille :le maire Jean-Claude Gaudin se défend | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Effondrement d'immeubles à Marseille :le maire Jean-Claude Gaudin se défend
©GERARD JULIEN / AFP

Phocéen

Effondrement d'immeubles à Marseille :le maire Jean-Claude Gaudin se défend

Sa parole était attendue, alors que la responsabilité de la mairie de Marseille est pointée du doigt dans l'effondrement des immeubles de la rue d'Aubagne.

Trois jours après l'effondrement de deux immeubles rue d'Aubagne, le maire de Marseille a enfin pris la parole. Certains habitants, depuis quelques jours, l'ont accusé dans les médias d'avoir délibérément abandonné le quartier de Noailles à sa décrépitude, et donc d'être pour quelque chose dans l'effondrement des immeubles. 

Jean-Claude Gaudin ne voit pas les choses de cet oeil-là : "Depuis plus de 20 ans, nous sommes porteurs avec mon équipe d’une ambition et d’une exigence fortes pour la rénovation de l’habitat ancien et indigne." Il a réfuté l'accusation d'avoir privilégié la construction d'une patinoire (pour 56 millions d'euros), alors que seulement 200 millions d'euros seraient investis dans la rénovation de l'habitat public et privé marseillais. Le maire de la cité phocéenne a invectivé les journalistes qui se faisaient pressants : "vous croyez que le capitaire démissionne quand il y a une tempête" ? L'atmosphère est décidément orageuse à Marseille...

Les recherches du côté de la rue d'Aubagne n'en sont qu'à 6 victimes. La possibilité de trouver un survivant est de plus en plus mince...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !