Donald Trump veut voir les américains boycotter Harley-Davidson | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Donald Trump veut voir les américains boycotter Harley-Davidson
©Harley-Davidson

Boycott

Donald Trump veut voir les américains boycotter Harley-Davidson

Donald Trump s'en prend à nouveau à Harley-Davidson, alors que l'entreprise décide de déplacer une partie de sa production en Europe.

Dimanche, Donald Trump  a de nouveau fustigé Harley-Davidson en conseillant aux américains de boycotter le constructeur de motos s’il déplaçait une partie de sa production -celle destinée au marché européen- en Europe, tel qu’il l’avait annoncé fin juin.

Les dirigeants du groupe américain, avaient pris cette décision suite à la l’instauration par Donald Trump de nouveaux tarifs douaniers visant l’aluminium et l’acier importés aux Etats-Unis. Décision, qui avait poussé les européens à augmenter leurs taxes douanières de 6% à 31%.

Sur Twitter, le président américain a sévèrement condamné cette décision s’alarmant du fait que “de nombreux propriétaires de Harley Davidson prévoient (déjà) de boycotter l'entreprise si la production part à l'étranger”. Il a également souligné que “la plupart des autres sociétés” se tournaient vers les Etats-Unis “y compris des concurrents de Harley". Il a ensuite conclu ses tweets en jugeant que les dirigeants du constructeur de motos avaient pris une “très mauvaise décision”.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !