Covid-19 : le préfet signe un nouvel arrêté rendant le masque obligatoire à l'extérieur dans les lieux très fréquentés à Paris | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Préfet
Préfet
©Capture

Coronavirus

Covid-19 : le préfet signe un nouvel arrêté rendant le masque obligatoire à l'extérieur dans les lieux très fréquentés à Paris

Le juge des référés avait annulé un précédent arrêté trop général

La préfet de police a pris un nouvel arrêté concernant le port obligatoire du masque à Paris "dans une série de circonstances et de lieux dans lesquels la densité de population ne garantit pas, sans port du masque, le bon respect des gestes barrières" indique un communiqué de la préfecture diffusé sur son compte Twitter.

Le préfet dit avoir pris note de la décision du juge des référés tribunal administratif de Paris "qui exclut la possibilité d'imposer le port obligatoire du masque de protection à l'ensemble du territoire parisien".

Mais "La situation épidémique actuelle, avec un taux d'incidence extrêmement élevé et une pression toujours très forte sur l'hospitalisation, nécessite que des mesures soient prises pour que l'espace extérieur, aussi limités que soient les risques, ne soit pas un lieu de contamination".

Le préfet une série de lieux concernés par l'obligation du port du masque dont : " les marchés, brocantes, vide-greniers, les rassemblements, manifestations, réunions ou activités rassemblant plus de 10 personnes sur la voie publique, les lieux d'attentes des transports en commun comme les arrêts de bus,  les abords des gares et centres-commerciaux, les abords des établissements scolaires, universitaires ou des lieux de culte, dans les files d'attente dans l'espace public. 

La décision ne s'appplique pas seulement à Paris des "arrêtés similaires sont pris dans chacun des départements de la Région Ile-de-France, cette mesure ayant fait l'objet d'une coordination sous l'égide du préfet de police, en charge de la coordination des actions de la gestion de la crise sanitaire sur le territoire francilien".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !