Covid-19 : Jean Castex annonce la fin des jauges, du port du masque en extérieur et du télétravail obligatoire le 2 février ; les discothèques vont rouvrir le 16 février | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Jean Castex a présenté le calendrier de l'allègement des restrictions sanitaires en France pour le mois de février.
Jean Castex a présenté le calendrier de l'allègement des restrictions sanitaires en France pour le mois de février.
©JULIEN DE ROSA / AFP

Allègement des restrictions sanitaires

Covid-19 : Jean Castex annonce la fin des jauges, du port du masque en extérieur et du télétravail obligatoire le 2 février ; les discothèques vont rouvrir le 16 février

Le Premier ministre a décliné un calendrier de levées des restrictions sanitaires, à partir du 2 et du 16 février, suite à l’évolution de la pandémie en France. Les jauges vont notamment être suspendues dans les événements culturels et sportifs. Le port du masque en extérieur et le télétravail vont aussi évoluer. Le pass vaccinal va entrer en vigueur lundi prochain.

Après un conseil de défense sanitaire organisé ce jeudi 20 janvier dans la matinée à l'Elysée, le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran se sont exprimés lors d’une conférence de presse à 19 heures. Jean Castex a communiqué sur l’évolution de la pandémie en France. La vague Omicron « n’est pas terminée », mais commence à « marquer le pas », selon le Premier ministre :

« Le variant Omicron a touché plus de cinq millions d’entre nous et probablement le double si on compte ceux qui ne sont pas allés se faire tester faute de symptômes notables. (…) Cette vague exceptionnelle n'est pas terminée, mais je crois pouvoir vous dire que la situation commence à évoluer plus favorablement ».

Le Premier ministre a fait le bilan de la crise sanitaire dans les écoles. Plus de 17.000 classes sont fermées à cause de la Covid-19, soit 3,2% du total des classes en France.

« Si comme certains nous le suggèrent nous avions fermé 100% des classes, je vous laisse deviner les conséquences ».

Plus de 12 millions de personnes se sont fait tester la semaine dernière en France, un record absolu.

Le Premier ministre a annoncé que le pass vaccinal entrera en vigueur dès ce lundi 24 janvier. Le pass vaccinal pourrait être suspendu si la pression épidémique redescend durablement :

« Il faut savoir lever les mesures dès que les conditions permettent de le faire, et cela vaut aussi pour le passe vaccinal. Le passe vaccinal pourrait être suspendu si la pression épidémique et hospitalière venait à être réduire de façon durable. Nous nous tiendrons prêts à le remettre si jamais cela redevenait nécessaire. Nous allons faire face à la vague en cours, nous devons être confiants ».

Jean Castex a détaillé le nouveau cadre du pass vaccinal en France à partir de lundi :

« L’ensemble des Français de 16 ans et plus devrons justifier d’un schéma vaccinal complet pour aller au théâtre, prendre le TGV, voir spectacle etc. Il ne sera plus possible, sauf pour les enfants de de rentre avec un test négatif. Depuis le passe vaccinal, plus d’un million de Français non vaccinés ont franchi le pas, c’est bien mais pas suffisant. Nous allons permettre à celles et ceux qui feront leur première dose d’ici le 15 février de bénéficier d’un passe vaccinal à deux conditions : faire la deuxième dose un mois plus tard et justifier d’un test négatif de moins de 24 heures dans l’intervalle ».

Le passe sanitaire sera maintenu pour les enfants de 12 à 15 ans. Le pass vaccinal ne sera en revanche pas nécessaire pour entrer dans des établissements hospitaliers.

Olivier Véran exclut néanmoins de fixer des critères précis pour la levée du pass vaccinal :

« Cette pandémie nous a montré que la vérité d'un jour n'est pas celle du lendemain ».

Il a indiqué qu'il ne sera pas appliqué « plus longtemps que nécessaire » et a donné l'exemple de la situation du mois d'août dernier, où « nous étions descendus en dessous de 1 000 patients Covid ».

La dose de rappel vaccinal sera étendue à tous les adolescents de 12 à 17 ans le même jour.

Le gouvernement envisage un allègement du protocole sanitaire dans l'Education nationale après les vacances de février.

Jean Castex a annoncé la fin de certaines mesures de restrictions sanitaires et a présenté un nouveau calendrier pour les semaines à venir. Le télétravail et le port du masque en extérieur ne seront plus obligatoires à partir du mercredi 2 février. Le télétravail ne sera plus obligatoire mais il restera recommandé.

Les jauges limitées de spectateurs dans les établissements sportifs et culturels vont aussi disparaître le 2 février, à condition de faire respecter le port du masque.

Le monde de la nuit a enfin pu obtenir un calendrier précis lors de cette conférence de presse. Les discothèques rouvriront le 16 février. La consommation sera de nouveau possible debout dans les bars, dans les stades, les lieux culturels et les trains à cette même date du 16 février. Les concerts debout pourront aussi reprendre.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !