Coupe du monde 2014 - Le journal des Bleus, épisode 7 : Giroud, Mavuba, Menès... Tout ce qu'il faut savoir | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Olivier Giroud buteur lors des matches de préparation des Bleus
Olivier Giroud buteur lors des matches de préparation des Bleus
©Reuters

A suivre

Coupe du monde 2014 - Le journal des Bleus, épisode 7 : Giroud, Mavuba, Menès... Tout ce qu'il faut savoir

L'équipe de France poursuit sa préparation avant le match contre la Suisse qui aura lieu vendredi.

La déclaration du jour : Rio Mavuba, milieu de terrain

"Je suis un compétiteur et j’ai envie de jouer. Mais il y a un objectif collectif, des choix qui sont faits et il faut les accepter. On doit garder notre ligne de conduite. On est à la Coupe du monde et on doit savoir qu’on a la chance de participer à une compétition incroyable".

La vidéo du jour : la préparation dans le vestiaire... et Matuidi, roi du marathon

Le joueur à suivre : Olivier Giroud, attaquant

Grand artisan des victoires sur l'Australie, la Norvège et la Jamaïque en matches de préparation, Olivier Giroud a véritablement réussi sa pré-coupe du monde. L'attaquant d'Arsenal s'est montré en jambes et a marqué à 4 reprises. Son entente avec Mathieu Valbuena ayant frôlé la perfection, beaucoup pensaient le voir titulaire le jour du premier match de ce Mondial face au Honduras. Oui mais voilà, Didier Deschamps a préféré titulariser Antoine Griezmann... Celui qui compte 31 sélections (pour 8 buts) est entré à 12 minutes de la fin de la rencontre, sans pouvoir se mettre en valeur. Le Gunner s'est alors mis à cogiter et à douter n'appréciant pas le choix du sélectionneur.

A 27 ans, Olivier Giroud sait qu'il joue une carte importante lors de cette coupe du monde et espère être une pièce maîtresse de l'équipe de France pour l'Euro 2016. Pour rebondir, il va désormais devoir avaler sa déception et passé à autre chose. "Il savaiit avant la compétition qu'il était barré par Karim Benzema mais il va devoir se ressaisir. Car qui sait, c'est peut-être lui qui entrera et qui mettra un but décisif pour les Bleus lors des prochains matches" a commenté Christophe Dugarry mardi soir sur le plateau du Grand Journal. Un conseil que Giroud ferait bien d'écouter. Le champion du monde 98 sait de quoi il parle.

Le tweet du jour :  Pierre Menès veut se réconcilier avec Patrice Evra ? 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !