Complices présumés de Sid Ahmed Ghlam, trois hommes ont été mis en garde à vue | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Complices présumés de Sid Ahmed Ghlam, trois hommes ont été mis en garde à vue
©Caputre d'écran / l'Express

Enquête

Complices présumés de Sid Ahmed Ghlam, trois hommes ont été mis en garde à vue

Interpellés pendant le week-end, les trois individus auraient pu aider le suspect dans ses intentions meurtrières.

L'enquête se poursuit autour de Sid Ahmed Ghlam, ce jeune algérien accusé d'avoir voulu attaquer des Eglises, et meurtrier présumé d'une professeur de danse à Villejuif. Trois hommes ont été interpellés samedi et dimanche dernier dans le cadre de cette affaire.

Le premier a été arrêté samedi 25 avril car son ADN se trouvait dans la voiture où Sid Ahmed Ghlam stockait ses armes ainsi que dans la chambre du suspect. Le second a été arrêté dimanche, soupçonné "d'aide logistique."

Enfin, le dernier, un homme de 27 ans, a été interpellé à Saint-Ouen, en région parisienne dimanche car son ADN avait été retrouvée dans la salle de bain du tueur présumé. Pour autant, il n'est pas connu des services de police comme un islamiste radical.

De son côté, une amie de Sid Ahmed Ghlam a été remise en liberté après deux jours de garde à vue.

Lu sur TF1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !