Christophe Castaner publie une profession de foi en écriture inclusive | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Christophe Castaner publie une profession de foi en écriture inclusive
©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Envers et contre tous

Christophe Castaner publie une profession de foi en écriture inclusive

Et ce, sans le feu vert de l'Académie française et contre l’avis de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education, qui a déjà exprimé ses réserves concernant cette nouvelle méthode d'écriture.

Le porte-parole du gouvernement est pour l’écriture inclusive et il l’a bien fait comprendre. En effet, Christophe Castaner a décidé de publier une profession de foi en utilisant cette méthode d’écriture. Et ce, sans le feu vert de l’Académie française et contre l’avis de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education. Le 16 octobre, ce dernier a en effet jugé qu’éditer les manuels scolaires en écriture inclusive n’était "pas une bonne idée". "Je trouve que ça ajoute une complexité qui n'est pas nécessaire", a précisé le ministre de l’Education nationale redoutant que cela nuise à une "bonne" cause. Il y voit également "une façon d’abîmer notre langue".

"Engagé.e.s auprès d’Emmanuel Macron"

Relevé par Le Lab, le texte de la liste 4 "En Marche Avec Casta" met en avant cette méthode destinée à redonner de la visibilité au féminin au niveau grammatical :

"Cher.e.s ami.e.s,

Engagé.e.s auprès d’Emmanuel Macron, nous sommes des adhérent.e.s, des parlementaires, des référent.e.s, des élu.e.s de collectivités locales ; nous sommes issu.e.s de la ruralité, de la ville, de la banlieue ou de l’outre-mer ; nous venons de la société civile : professions libérales, chef.fe.s d’entreprises, salarié.e.s du privé et du public [...].", peut-on lire dans la profession de foi de la liste de Christophe Castaner en vue des élections internes au parti de la majorité".

Lu sur le Lab politique d'Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !