Christophe Castaner "n'exclut pas la présence physique des forces de l'ordre" dans les écoles pour lutter contre la violence | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Christophe Castaner "n'exclut pas la présence physique des forces de l'ordre" dans les écoles pour lutter contre la violence
©FRANCOIS GUILLOT / AFP

Mesures

Christophe Castaner "n'exclut pas la présence physique des forces de l'ordre" dans les écoles pour lutter contre la violence

Le ministre de l'Intérieur a dévoilé qu'il songeait à la présence de policiers dans les écoles. Des mesures pour lutter contre la violence à l'école seront dévoilées mardi prochain lors du Conseil des ministres.

L'Education nationale est confrontée au malaise des professeurs depuis le lancement du mouvement #Pasdevague sur les réseaux sociaux après la diffusion de la scène surréaliste d'une enseignante menacée par une arme factice par un élève à Créteil. 

Le ministre de l'Intérieur et le ministre de l'Education nationale se réunissaient ce vendredi dans le cadre d'un "comité stratégique sur la violence à l'école". 

Christophe Castaner a indiqué, devant la presse et aux côtés des ministres de la Justice et de l'Education, qu'il "n'excluait pas la présence physique des forces de l'ordre" dans les établissements scolaires, notamment "dans les quartiers les plus difficiles".

Des mesures vont être annoncées mardi prochain dans le cadre du Conseil des ministres. Ces dispositifs doivent permettre de renforcer la sécurité à l'école.    

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !